Rudi can fail

Avatar du membre
M. J. Keenan
Messages : 4745
Enregistré le : mar. 26 avr. 2016 22:39:12

Rudi can fail

lun. 11 nov. 2019 20:29:55

Le titre de topic pourrait etre changé.
Avatar du membre
EdixonMiranda
Localisation : ch'Nôrd
Messages : 3812
Enregistré le : sam. 28 mai 2016 10:24:27

lun. 11 nov. 2019 20:39:21

Compte là-dessus et Boas de l'eau
Avatar du membre
le girondingue
Messages : 6440
Enregistré le : ven. 27 mai 2016 23:20:00

dim. 24 nov. 2019 10:21:05

C'est bien il va rejoindre le club de son coeur :fourbe:
Avatar du membre
Omen
Messages : 1775
Enregistré le : ven. 17 août 2018 21:48:58

lun. 18 mai 2020 17:52:11

Seuls face à Eyraud
VINCENT GARCIA et MÉLISANDE GOMEZ

Comme pour chasser les mauvaises nouvelles, Steve Mandanda s’est éloigné de son téléphone ce week-end, fatigué et agacé, à l'image de ses coéquipiers, par la tournure des événements à l’O*. Entre le conflit avec sa direction au sujet des baisses de salaires, le départ d’Andoni Zubizarreta, le directeur sportif, et celui, fort probable, d’André Villas-Boas, le capitaine olympien a été en première ligne. Son entraîneur, avec lequel il entretient des rapports privilégiés, l’a tenu informé, comme d’autres cadres de l’équipe, de la situation encore jusqu’à vendredi. Depuis, le silence s'est installé. Et le climat, déjà pas très serein, s’est considérablement alourdi chez les joueurs, qui ont eu à peine le temps de savourer la qualification en Ligue des champions avant d’être rattrapés par la crise, comme souvent à M********.

« Le sentiment général, c’est l’incompréhension, résume un proche du groupe. Ils se sentent impuissants. Tout va bien et le projet se saborde. Ils veulent travailler avec cet entraîneur. Ils ont trouvé un équilibre après Garcia, avec lequel ça s’était mal fini. » Un autre abonde, en parlant de Villas-Boas au passé, même si son départ n’est pas encore acté : « Ils kiffaient tous le coach. Il avait créé un bon ’’ mood ’’ dans l’équipe et il a eu des bons résultats. S’il s’en va, ils seront tous dégoûtés, même ceux qui jouent moins ».

La déception est immense et l’inquiétude n’est pas feinte, alors que Dimitri Payet ou Mandanda, en cours de saison, avaient tenu plus ou moins le même discours que leur entraîneur, c’est-à-dire la nécessité de renforcer l’équipe en vue de la C1. Et c'est plutôt l'inverse qui est en train de se passer.

Aux yeux de beaucoup de joueurs, qui ont pris fait et cause pour leur entraîneur, un coupable aux secousses actuelles est tout trouvé : leur président Jacques-Henri Eyraud. Dans une publication sur les réseaux sociaux, un ancien de la maison, Adil Rami, a posté samedi : « En tant que supporter de l’O*, j’aimerais voir votre (…) quitter cette institution ». Sans le dire, l’ancien défenseur marseillais ciblait évidemment « JHE », qui l’a licencié l’été dernier, une affaire qui se réglera aux prud’hommes.

Dans le groupe actuel, la cote du dirigeant est aussi au plus bas. Et ça ne date pas d'hier. Sa sortie médiatique sur les buts à l’extérieur de la surface qui devraient compter double, il y a un an, continue à être sujette aux moqueries en interne et symbolise pour beaucoup d'Olympiens sa méconnaissance du foot.

Mais d’autres sujets sont moins légers et même sources de grande tension, que ce soit donc l’avenir d’ « AVB », les salaires, les primes de qualification en C1, individuelles (de 200 000 à 600 000 € pour certains) ou collectives (100 000 € par tête). Depuis fin 2019 déjà, Eyraud n’était plus le bienvenu dans un vestiaire où il s’était accroché avec Payet, notamment au sujet des primes de victoires, gelées depuis l’été dernier (voir L’Équipe du 11 mai). La question financière est encore plus d’actualité, alors que les joueurs, passés au chômage partiel depuis fin mars, touchent 84 % de leur salaire net.

La direction, dans le contexte de crise lié au Covid-19, fait le forcing depuis plusieurs semaines pour que le groupe accepte une baisse salariale. Certaines propositions ont pu aller jusqu’à - 50 % et, surtout, le deal est assez ambigu concernant la durée de cet effort. D’abord organisées collectivement en visioconférence, ces négociations sont maintenant individuelles.

Le président marseillais essaye de convaincre au cas par cas mais il perd patience. Agacé, il a laissé entendre aux joueurs récalcitrants qu’ils n’auraient plus jamais de primes. Ce à quoi certains auraient rétorqué que cela ne changerait pas beaucoup de d’habitude, finalement.

Dans l’impasse, Eyraud s’en est même remis au populaire Villas-Boas pour l'envoyer en première ligne convaincre le groupe d’accepter la baisse salariale, ce que l’entraîneur a refusé. En remerciant Zubizarreta et en mettant AVB dans une situation où il n’a pas vraiment d’autre choix que de partir, la direction espère peut-être que certains gros salaires quitteront le navire avec lui, alors que JHE va devoir vendre pour au moins 60 M€ le plus rapidement possible pendant le mercato (L'Équipe d'hier).

Mais ce n’est pas la tendance. Ils sont peu nombreux, malgré le contexte incertain, à vouloir s’échapper, à l’image d’Alvaro Gonzalez, inquiet que le club n’ait pas encore levé son option d’achat. Et Florian Thauvin, lui, a d’ores et déjà annoncé sa volonté de rester à l’O* cet été, alors qu’il ne lui reste qu’un an de contrat. « Il y a une bonne ambiance dans l’équipe, ils croient en eux », affirme un proche du groupe. C’est déjà ça. Car avec le départ de « Zubi » et celui de Villas-Boas qui se profile, il n’y aura plus de fusibles entre les joueurs et la direction.

Image
Avatar du membre
EdixonMiranda
Localisation : ch'Nôrd
Messages : 3812
Enregistré le : sam. 28 mai 2016 10:24:27

lun. 18 mai 2020 18:49:52

C'est quoi cette histoire de chômage partiel pour les joueurs?
Avatar du membre
cousin-willy
Messages : 1474
Enregistré le : jeu. 19 mai 2016 16:21:55

lun. 18 mai 2020 21:48:07

Le bordel à l'O* c'est bien le seul truc qui peut me réconcilier avec le foot vu que les Girondins en sont incapables.
Avatar du membre
Omen
Messages : 1775
Enregistré le : ven. 17 août 2018 21:48:58

lun. 1 juin 2020 09:03:34

L'article de kiplé y a trois semaines était assez peu pertinent en fait. L'inconnue sur la tendance du moment à M******** pourrait être un peu mieux expliquée dans ce thread.

Avatar du membre
J.Bods
Messages : 5812
Enregistré le : mar. 26 avr. 2016 19:34:24

lun. 1 juin 2020 13:43:28

On s'en branle royal
Avatar du membre
Omen
Messages : 1775
Enregistré le : ven. 17 août 2018 21:48:58

lun. 1 juin 2020 14:48:59

J'ai posté un article qui s'avère en fait être merdique. Alors je rectifie, pour éviter de passer pour un branleur.
Mais en fait je suis comme les autres.
Ne le répéte pas !
blablator
Messages : 3474
Enregistré le : ven. 27 mai 2016 12:29:12

lun. 1 juin 2020 18:47:27

J.Bods a écrit :
lun. 1 juin 2020 13:43:28
On s'en branle royal
je trouve pas, ca illustre encore plus qu'est devenu le foot aujourd'hui. On voit que finalement, la structure juridique des clubs qui les assimile (à peu de chose près) à une SA classique, ouvre la porte aux dérives libérales.
Ce sont les clubs qui ont réclamé cela à une époque ou c'état encore des proprios papa poule et cherchaient des instruments juridiques pour avoir accès à des financements. Maintennat cela se retourne contre eux.
Si on veut que ca arrive aux 2 seuls secteurs encore (relativement) préservés que sont la santé et l'instruction, on sait que la première digue est le statut juridique.
Avatar du membre
Rikké
Messages : 2384
Enregistré le : ven. 6 mai 2016 22:30:48

jeu. 4 juin 2020 16:21:41

Dire que je me faisais reprendre quand je disais (un peu souvent, c'est vrai), qu'il fallait regarder du côté du libéralisme pour comprendre les dérives du foot actuel et in fine l'usure qu'il subit à partir du moment où c'est un spectacle et plus un sport, et finalement un produit comme un autre.
Avatar du membre
EdixonMiranda
Localisation : ch'Nôrd
Messages : 3812
Enregistré le : sam. 28 mai 2016 10:24:27

ven. 26 juin 2020 16:08:18

Boudjellal je pense que personne ne l'avait vu venir...
Avatar du membre
Omen
Messages : 1775
Enregistré le : ven. 17 août 2018 21:48:58

ven. 26 juin 2020 17:20:09

La home page de kiplé

Image


Ca n'a aucun putain de sens :lol:

Ou c'est un délire ebay ?! Si l'enchère ne passe pas Boudjellal se rabat sur un chauffe-saucisse ?
Avatar du membre
Oz
Messages : 7243
Enregistré le : mer. 27 avr. 2016 20:11:11

sam. 27 juin 2020 07:16:22

Combien il va reprendre de clubs de foot lui? Il est aussi dans le coup pour reprendre l'athlético de M******** (ex Consolat). A quand Martigues et Istres?
Avatar du membre
Oz
Messages : 7243
Enregistré le : mer. 27 avr. 2016 20:11:11

jeu. 2 juil. 2020 20:01:06

Le nouveau "head of football" de l'O*. Au moins ils nous font rire aussi...




Eux aussi recrutent des supps du PSG :lol:

Retourner vers « Les autres sports »